Avec l'étude des monnaies, celles-ci ont été catégorisées en plusieurs types afin de facilement et rapidement les identifier. Pour les monnaies modernes, le nom du graveur est souvent utilisé, comme par exemple la LAVRILLIER, la MORLON ou encore la LINDAUER. Mais cela n'a pas toujours été le cas comme pour la SEMEUSE de Louis-Oscar ROTY, et surtout pour les monnaies anciennes, où il faut se baser sur les motifs gravés sur les flans.

Ci-dessous une liste des principaux types connus, non associés à un graveur.
 
SemeuseReprésentation de la Semeuse de Louis-Oscar ROTY, coiffée d'un bonnet phrygien, cheveux longs et semant à contre-vent avec un soleil levant
 
Au GénieReprésentation du Génie gravant la constitution sur un autel, avec à gauche un faisceau de licteur et à droite un coq
 
A la table de loiGravure dans une table "Les hommes sont égaux devant la loi", surmontée d'un oeil rayonnant, avec à gauche une grappe de raisin et à droite 5 épis de blé ; modèle associé à celui dit "aux balances"
 
Aux balancesReprésentation d'une couronne et d'une balance au bonnet phrygien ; modèle associé à celui dit "à la table de loi"
 
Au faisceauReprésentation d'un faisceau de licteur composé d'une pique coiffée d'un bonnet phrygien, dans une couronne de chêne
 
FranceArmes du royaume de France, représentées par trois fleurs de lys, symbolisant la Trinité (Dieu unique en trois personnes : le Père, le Fils et le Saint-Esprit)
 
France - NavarreArmes des royaumes de France et de Navarre (partie française au nord de l'Espagne). Les armes de Navarre sont représentées par des chaînes d'or en orle, croix et sautoir, avec une émeraude au centre
 
France - Navarre - BéarnArmes des royaumes de France et de Navarre, et de la souveraineté du Béarn (région du sud-ouest de la France). Les armes du Béarn sont représentées par des vachettes
 
DauphinéArmes du royaume de France et de la province du Dauphiné (sud-est de la France) dont les armes sont représentées par des dauphins. Bien exclusif du fils aîné du roi de France, ce qui lui donne à sa naissance le titre de Dauphin
 
Carambole / De FlandreEcu de Bourgogne ou de Flandre, avec les armes du royaume de France et de la Bourgogne Ancienne et Nouvelle (gains territoriaux de la guerre de Hollande sur les Espagnols, incluant la Franche-Comté et une partie de la Flandre)
 
De BretagneReprésentation d'une ou de plusieurs hermines, symbole traditionnel de l'ancien duché de Bretagne à la devise "Plutôt mourir que la souillure" ("kentoc'h mervel eget bezañ saotre")
 
De NoaillesCréé par le duc de Noailles, ministre des finances
 
A la croix "Chevalier"Représentation de la croix de l'ordre de chevalerie français, créé au 16e siècle (également intitulé à tort "croix de Malte" malgré les petites boules aux extémités, et "croix de l'ordre du Saint-Esprit" malgré l'absence de colombe)
 
A la cravateReprésentation du profil du roi se voulant "à la mode", habillé avec cuirasse et cravate (également intitulé à tort "du Parlement" de par le jabot de dentelle qui est l'un des attributs des avocats au Parlement de Paris)
 
Au jabotReprésentation du roi habillé avec un jabot, dentelle faisant partie du col
 
A la perruqueReprésentation de la tête laurée du roi, avec une perruque
 
Aux branches d'olivierReprésentation de deux rameaux d'olivier noués à leur base, entourant les armes de France
 
Aux insignesReprésentation de la main de justice et du sceptre, croisés, avec fleurs de lys et couronne(s)
 
Aux palmesReprésentation de deux palmes (courtes ou longues) nouées à leur base, entourant les armes de France, ou deux "L" (pour "Louis") entrelacés
 
Au bandeauReprésentation du profil du roi avec les cheveux attachés en arrière par un bandeau
 
Aux lunettesReprésentation d'une paire de lunettes couronnée, avec respectivement à gauche et à droite, les armes de France et de Navarre
 
Aux 3 couronnesReprésentation de trois couronnes royales, en cercle, avec des fleurs de lys interposées
 
Aux 2 LReprésentation de deux "L" (pour "Louis") dos à dos ou entrelacés, entourés des trois fleurs de lys
 
Aux 4 LReprésentation de quatre "L" (pour "Louis") en cercle, 2 paires dos à dos, avec des fleurs de lys interposées
 
Aux 8 LReprésentation de quatre séries de double "L" (pour "Louis") dos à dos et couronnés, en cercle, avec des insignes ou fleurs de lys interposés
 
Au col platReprésentation du roi habillé de profil avec un col plat et mince
 
Au col gaufréReprésentation du roi habillé de profil avec un col gaufré, col avec ornementation formée de lignes saillantes entrecroisées
 
Au col fraiséReprésentation du roi habillé de profil avec un col fraisé, col de lingerie formé de plis ou de godrons
 
Aux 2 CReprésentation de deux "C" (pour "Charles"), pouvant être couronnés ou non
 
Aux 2 HReprésentation de deux "H" (pour "Henri"), pouvant être couronnés ou non
 
Au porc-épicReprésentation d'un ou de deux porc-épics en fonction du type de monnaie
 
Aux salamandresReprésentation de la salamandre de François Ier sur chaque face de la monnaie, généralement deux de chaque côté
 
A la croix fleurdeliséeReprésentation d'une croix avec une fleur de lis positionnée à chacune de ses extrémités
 
A la croix feuillueReprésentation d'une croix dont les branches sont composées d'une fleur feuillue
 
A la croix bâtonnée et couronnéeReprésentation d'une croix avec une couronne positionnée à chacune de ses extrémités
 
A la croix de faceLa légende mentionnant le nom du souverain est gravée sur la face ayant la croix gravée
 
A l'écu de faceLa légende mentionnant le nom du souverain est gravée sur la face ayant l'écu gravé
 
A l'O rondInscription "TVRONVS CIVIS" avec un "O" parfaitement rond
 
A l'O longInscription "TVRONVS CIVIS" avec un "O" légèrement pincé sur sa largeur, plus haut que large
 
Au châtel fleurdeliséReprésentation d'un château avec une fleur de lis ou des fleurs de lis à chaque extrémité
 
Au châtel tréfléReprésentation d'un château avec des trèfles à chaque extrémité
 
Au templeReprésentation d'un temple (chrismé ou non) avec une croix chrétienne en son milieu et au sommet, avec ou sans fronton
 
A la légende chrétienneLégende inscrite "XPISTIANA RELIGIO" signifiant "religion chrétienne" ; modèle associé à celui dit "au temple"
 
Au type bléso-chartrainReprésentation d'une tête dégénérée de profil, composée de besants et de triangles