<
Présentation
Graveurs généraux
Ateliers monétaires
Ateliers provisoires
Réformations
Semestres
>
Les différents sont des symboles ou signatures représentant un atelier (avec souvent un autre différent pour son directeur) ou un graveur. Ils sont apparus dès le Moyen-age afin de lutter contre les faux-monnayeurs et sont toujours présents sur les euros, bien qu'ils ne servent plus vraiment à les protéger de la contrefaçon. Grâce à ces différents, il est possible de savoir qui était le graveur de la pièce concernée et plus intéressant, savoir où elle a été frappée.

Trois événements majeurs à retenir :
  • Charles VI : apparition des points-secrets
  • François Ier : apparition après janvier 1540 des lettres d'atelier et des marques de leurs maîtres, en complément des points-secrets
  • Henri II : apparition des dates

Les points secrets
Plus difficilement interprétables, il s'agit de "points" gravés sous la titulature (la légende) à une certaine position du point de départ représenté par une croisette, dans le sens des aiguilles d'une montre. Exemple ci-dessous avec la pièce Ecu d'or au soleil de François Ier.
Ecu d'or au soleil de François Ier
A : croisette initiale pour compter les lettres
B : point secret sous le 18e caractère en partant de la croisette (atelier Paris)

Les ateliers monétaires
Facilement reconnaissables de par leurs représentations, il y a généralement la signature du graveur, la lettre de l'atelier ayant frappé la pièce ainsi que son directeur. Exemple ci-dessous avec la pièce 5 francs Union et Force.
5 francs Union et Force
A : graveur Augustin Dupré (A1 = Artémis tirant à l'arc / A2 = signature)
B : directeur d'atelier G.-Godefroy Dubois (gerbe)
C : atelier de la ville de Strasbourg (BB)
Les graveurs généraux dirigeaient le service de la gravure et la création des principaux instruments et outils monétaires pour la fabrication des monnaies et médailles. Cette fonction a été créée par Henri II, dès la première année de son règne, en 1547.

Graveur général
Période
Différent
Description
Marc BECHOT
1547 - 1557
-
-
Claude DE HERY
1557 - 1582
-
-
Philippe DANFRIE (l'ancien)
1582 - 1590
-
-
Philippe DANFRIE (le jeune)
1590 - 1604
-
-
Philippe DANFRIE (l'ancien)
1604 - 1605
-
-
Nicolas BRIOT
1605 - 1625
-
-
Pierre REGNIER
1625 - 1630
-
-
Jean DARMAND
1630 - 1646
-
-
Jean WARIN
1646 - 1672
-
-
François WARIN
1672 - 1681
-
-
Joseph ROETTIERS
1682 - 1703
-
-
Norbert ROETTIERS
1704 - 1727
-
-
Joseph Charles ROETTIERS
1727 - 1753
-
-
Charles Norbert ROETTIERS
1753 - 1772
-
-
Joseph Charles ROETTIERS
1772 - 1774
-
-
Pierre-Simon-Benjamin DUVIVIER
1774 - 1791
-
-
Augustin DUPRE
An IV - An XI
Augustin DUPRE
Artémis tirant à l'arc
Pierre-Joseph TIOLIER
An XI - 11 septembre 1816
Pierre-Joseph TIOLIER
Pierre-Joseph TIOLIER
Pierre-Joseph TIOLIER
Pierre-Joseph TIOLIER
Pierre-Joseph TIOLIER
1) "TIOLER" cursif (Consultat)
2) "TIOLIER" sous le buste (Empire)
3) "T" cursif (Empire)
4) "TIOLIER" sous le buste (Empire)
5) Tête de cheval (Louis XVIII)
Nicolas-Pierre TIOLIER
11 septembre 1816 - 31 décembre 1842
Nicolas-Pierre TIOLIER
Nicolas-Pierre TIOLIER
Nicolas-Pierre TIOLIER
Nicolas-Pierre TIOLIER
Nicolas-Pierre TIOLIER
1) Tête de cheval (Louis XVIII)
2) "T" cursif (Charles X)
3) "T" cursif (Charles X)
4) "TIOLIER" sous le buste (Louis-Philippe)
5) Etoile (Louis-Philippe)
Jacques-Jean BARRE
1 janvier 1843 - 14 février 1855
Jacques-Jean BARRE
Tête de levrette
Désiré-Albert BARRE
27 février 1855 - 31 décembre 1878
Désiré-Albert BARRE
Ancre
Charles MARCHAIS
4 octobre 1870 - Juin 1871
Charles MARCHAIS
"M" dans une étoile à 6 pointes
Auguste BARRE
1878 - 1879
-
-
Jean-Auguste BARRE
1 janvier 1879 - 31 décembre 1879
Jean-Auguste BARRE
Ancre barrée
Jean LAGRANGE
1880 - 1896
Jean LAGRANGE
Faisceau
Henri-Auguste-Jules PATEY
1896 - 1930
Henri-Auguste-Jules PATEY
Torche allumée
Lucien BAZOR
1931 - Octobre 1958
Lucien BAZOR
Aile
Raymond JOLY
Octobre 1958 - Avril 1974
Raymond JOLY
Chouette
Emile ROUSSEAU
Avril 1974 - Février 1994
Emile ROUSSEAU
Dauphin
Pierre RODIER
3 février 1994 - 28 février 2001
Pierre RODIER
Abeille

A partir du 1er mars 2001, la fonction de Graveur général est remplacée par le Chef du Service de la gravure.
Chef du Service de la gravure
Période
Différent
Description
Gérard BUQUOY
1 mars 2001 - 31 décembre 2001
Gérard BUQUOY
Fer à cheval
Serge LEVET
2002 - 2003
Serge LEVET
Coeur
Hubert LARIVIERE
2003 - 2010
Hubert LARIVIERE
Cor de chasse
Yves SAMPO
2011 -
Yves SAMPO
Fleurette d'atelier

En 2020, le titre de Graveur général est réactivé, et Joaquin JIMENEZ en est le titulaire.
Graveur général
Période
Différent
Description
Joaquin JIMENEZ
Juillet 2020 -
-
-
Auparavant plusieurs villes fabriquaient des monnaies dans leur propre atelier. Ces derniers étaient dirigés par un directeur qui faisait appliquer sur les coins son propre différent en plus de celui de l'atelier. Depuis 1880, il ne restera que l'atelier de Paris (différent "A"), puis l'atelier de Pessac à partir de 1973, à la régie de fabrication des espèces (corne d'abondance).



Sous Louis XIII
Des ateliers provisoires ont fait leur apparition durant le règne de Louis XIII

Atelier
Informations
Représentation
Feurs (Loire)
Période : 1642-1643
Directeur : -
Contrôleur : -
Signes distinctifs
1 point en exposant ou lettre "F" barrée
Feurs (Loire)
Lay (Loire)
Période : inconnue
Directeur : -
Contrôleur : -
Signes distinctifs
2 points en exposant
Lay (Loire)
Roquemaure (Gard)
Période : inconnue
Directeur : -
Contrôleur : -
Signes distinctifs
2 points en exposant de taille normale suivis de 2 points en exposant de taille réduite, 3 points, 5 points ou 6 points
Roquemaure (Gard)
Pont de l'Arche
Période : inconnue
Directeur : -
Contrôleur : -
Signes distinctifs
Etoile composée de 5 points en forme de "+" ou de "x", étoile, ou étoile accostée de points
Pont de l'Arche
Troyes
Période : inconnue
Directeur : -
Contrôleur : -
Signes distinctifs
Point encerclé de satellites (fleur ?)
Troyes
Valence (Drôme)
Période : inconnue
Directeur : -
Contrôleur : -
Signes distinctifs
Etoile pleine, avec ou sans point(s) accosté(s)
Valence (Drôme)
Vienne (Isère)
Période : inconnue
Directeur : -
Contrôleur : -
Signes distinctifs
Croissant couché, avec ou sans point(s) accosté(s)
Vienne (Isère)


Sous la Révolution française
Pendant la période révolutionnaire, des ateliers provisoires ont fait leur apparition afin de faire face à la pénurie de monnaies : chacun avait un stock de métal de cloche confisqué à sa disposition, et pour chacune de leur frappe, la lettre monétaire conservait celle de l'Hôtel des monnaies le plus proche. La plupart de ces ateliers ont été fermés avant la fin 1792, seuls Besançon et Clermont-Ferrand restèrent ouverts jusqu'en 1794.

Les signes distinctifs sont présents sur les monnaies constitutionnelles et celles dites "aux balances".

Atelier
Informations
Représentation
Paris : Couvent des Barnabites
Période : 14 novembre 1791 au 25 mai 1793
Directeur : Frères DAUNY
Contrôleur : -
Signes distinctifs
1 Sol : point à droite du "A", point en haut à droite du "A", point en haut à gauche du "A"
2 Sols : point en haut du "A"
Paris : Couvent des Barnabites
Arras : Maison des Carmes
Période : mai à août 1792
Directeur : Fonderie de cuivre BERTA et GORIA
Contrôleur : VANDERVEKEN
Signes distinctifs
1 Sol : point à gauche du "W", point en dessous à gauche du "W"
2 Sols : point en dessous à gauche du "W", point en dessous à droite du "W"
Arras : Maison des Carmes
Besançon
Période : printemps 1792 au 13 floréal An II (2 mai 1794)
Directeur : -
Contrôleur : VIOLET
Signes distinctifs
1 Sol et 2 Sols : "BB"
-
Clermont-Ferrand
Période : printemps 1792 au 14 thermidor An II (1er juillet 1794)
Directeur : REYNARD
Contrôleur : LA BOULINIERE
Signes distinctifs
1 Sol : point à gauche du "I", point en dessous du "I"
2 Sols : point en dessous du "I"
Clermont-Ferrand
Dijon
Période : avril 1792 à octobre 1793
Directeur : LAVIROTTE et DURAND
Contrôleur : PAJOT
Signes distinctifs
1 Sol : point à gauche du "D", point à droite du "D", 2 points en haut du "D"
2 Sols : 2 points en haut du "D"
Dijon
Metz : atelier annexe
Période : automne 1791 jusqu'en 1792
Directeur : -
Contrôleur : -
Signes distinctifs
1 Sol : point à gauche du "AA", 2 points en dessous du "AA"
2 Sols : points de par et d'autre du "AA"
-
Roanne
Période : automne 1792 à fin 1793
Directeur : ALCOCK
Contrôleur : POULLAIN - MAISONVILLE
Signes distinctifs
1 Sol, 3 deniers, 6 deniers et 12 deniers : "D" ou "II" ou "DL" (lettres liées)
2 Sols : "D"
Roanne (exemple 1) Roanne (exemple 2)
Riorges
Période : inconnue
Directeur : -
Contrôleur : -
Signes distinctifs
2 points en haut du "D"
Riorges
Saumur
Période : 15 mai 1792 à mars 1793
Directeur : LEVESQUES
Contrôleur : PLAYOULT
Signes distinctifs
1/2 Sol et 1 Sol : point à gauche du "T", point en dessous du "T"
2 Sols : point en dessous du "T"
Saumur (exemple 1) Saumur (exemple 2)
Sur les monnaies royales de Louis XIV et de Louis XV, des réformations ont eu lieu afin d'économiser les coûts de refonte des anciennes monnaies pendant la période de dévalution de leur monnaie. En effet, le procédé consistait à frapper les nouveaux types monétaires directement sur les anciens sans avoir à utiliser des flans neufs, et un symbôle distinctif était gravé sur le flan de la pièce.

Période
Dates
Symbole
Description
Louis XIV
1690 - 1693
Etoile à 5 rais
Etoile à 5 rais
Louis XIV
1693 - 1700
Croissant
Croissant
Louis XIV
1701 - 1703
Trèfle
Trèfle
Louis XIV
1704 - 1705
Coquillage
Coquillage
Louis XV
1715 - 1718
Rosette
Rosette
Louis XV
1720 - 1723
Trèfle
Trèfle
A partir de 1716, et uniquement pour l'atelier de Paris dans un premier temps, une différenciation entre le premier et second semestre de frappe des monnaies a été mis en place. Cette différenciation s'est généralisée sous Louis XVI aux autres ateliers.

Période
Semestre
Symbole
Description
Louis XV
1er sem.
Légende normale
Légende normale
Louis XV
2nd sem.
Point sous le 'D' de 'LUD' (Paris uniquement)
Point sous le 'D' de 'LUD' (Paris uniquement)
Louis XVI
1er sem.
Légende normale
Légende normale
Louis XVI
2nd sem.
Point sous le 'D' de 'LUD'
Point sous le 'D' de 'LUD'
Constitution
1er sem.
Légende normale
Légende normale
Constitution
2nd sem.
Point sous le 'U' de 'LOUIS'
Point sous le 'U' de 'LOUIS'
Convention
1er sem.
Date républicaine uniquement (dit 'non daté')
Date républicaine uniquement (dit 'non daté')
Convention
2nd sem.
Dates républicaine et grégorienne
Dates républicaine et grégorienne